SEMICA CENTRAFRIQUE,

Salon International des Mines et des Carrières

Jours
Heures
Minutes
Secondes

Sous le Très Haut Patronage de Son Excellence Faustin-Archange TOUADERA, Président de la République, le Gouvernement Centrafricain en partenariat avec le Cabinet SEMICA organise la 2ème édition du SEMICA CENTRAFRIQUE, Salon International des Mines, des Carrières et du Pétrole du 02 au 04 Décembre 2020 au Ledger Plaza Hôtel de Bangui.

Le thème central est “Invest in Africa Mining, Quarries, Oil & Gas Opportunities”.

Trois jours durant, en présence de plusieurs hautes personnalités, ministres, ambassadeurs, pdg, dg, consultants, investisseurs, experts nationaux et internationaux, sociétés minières et de carrières, institutions de financement, etc., des Conférences thématiques, des Expositions, des Rencontres d’Affaires B2B, des Evènements Spéciaux, et diverses activités auront lieu.

MOT DE BIENVENUE DU MINISTRE Léopold MBOLI FATRAN

BIENVENUE CHER INTERNAUTE,

Depuis les années 1930, des recherches sommaires engagées ont couvert une partie du pays. Portées sur le diamant et l’or en raison de leur haute valeur, ces recherches vont s’étendre à d’autres indices minéraux pour aboutir entre 1950 et 1960 à un levé géologique au 1/50 000 000e. La présence de greenstones belts donne la possibilité de découvrir de gros gisements primaires d’or.

Quelques gisements ont été mis à jour : Uranium de Bakouma – Lignite de Nzako – Fer de Bogoin – Cuivre de Ngadé – Calcaire de Bobassa.

A cela s’ajoute, à des degrés divers de connaissance, les indices d’étain, de nickel, de chrome, de phosphate, de lignite et les terres rares. La position du pays, à cheval sur une zone mobile et sur la bordure du craton congolais, fait espérer la mise à jour de kimberlites diamantifères.

Enfin, les fosses sédimentaires de Doba au Nord, voisines des bassins de Doséo et de Salamat, ouvrent des perspectives pour l’exploration pétrolière. Toutefois, malgré la présence des organismes de recherches, la couverture complète du pays reste à être assurée. Une grande partie de l’Est reste à prospecter, ce qui promet de véritables révélations, compte tenu de la richesse minérale des Etats voisins.

C’est le moment d’investir dans les secteurs minier et pétrolier de la République Centrafricaine !

NOS SPEAKERS

NOS PARTENAIRES

Restons en contact

SEMICA sarl
Abidjan Cocody Riviéra Palmeraie, Ilot 28, Lot 436
11BP 325 Abidjan 11

+225 04 93 29 29

info@semicacentrafrique.com